Ablutions – PATRICK DE WITT, Acte Sud, 208 pages.

Né en 1975 à Sidney, British Columbia, Canada, Patrick deWitt vit avec sa famille à Bainbridge Island, dans l’Etatd de Washington. Ablutions est son premier roman et sera publié par Harcourt, début 2009. Des textes Patrick DeWitt sont apparus dans The Stranger, Mean, et The Minus Times. Un extrait d’Ablutions: Notes for a Novel, est paru dans une anthologie intitulée Userlands (Little House on the Bowery/Akashic Books), ce qui lui a valu d’être salué, dans les colonnes du The Seattle Weekly comme « le croisement hypnotique entre Lorrie Moore and Denis Johnson. » Il a également publié un court livre de textes, Help Yourself Help Yourself (Teenage Teardrops Press), que le romancier Dennis Cooper a décrit comme « quelque chose d’authentiquement nouveau, qui m’a procuré une expérience bouveversante et vivifiante telle que je n’en avais pas éprouvée depuis longtemps ». Patrick deWitt vient d’achever son deuxième roman, Winter Woman, et il est actuellement en train de travailler à un recueil de nouvelles.

Brillant observateur, l’auteur et narrateur Patrick de Witt décortique avec tact une inconcevable tristesse perçue et ressentie dans son bar glauque, un monde dévasté, une descente aux enfers et pourtant possédant étrangement un quelque chose de positif qui se dégage parfois des pages où il met en scène des personnages en rupture. Ceci dit, le pire est là, les bagarres, l’épisode vomitif dans les toilettes, le coït hâtif et amnésique sur le parking du coin, et on en passe pour ne pas tout vous dire.

Grande originalité, Patrick de Witt cherche à se faire remarquer dès le début du livre en choisissant d’écrire toutes ses notes pour un roman , avec « tu » pour alerter, interpeller, capter son lecteur en l’amadouant dans le champ magnétique d’un univers qui l’inclut dans le récit. Déroutant au début, l’idée de l’auteur s’avère au fil des pages très efficace au point de vous sentir par moment relativement trop concerné de cette misère ambiante.

Patrick de Witt se contente dans son livre avec un talent littéraire incroyable de décrire, mais jamais il ne pousse vers la violence. Bien au contraire, devant des situations conflictuelles, il a une position personnelle bien plus sage et raisonnée.

Ablutions, notes pour un roman a été cité dans la liste des dix meilleurs romans de l’année établie par The Los Angeles Times. Patrick de Witt vient d’achever d’écrire son deuxième roman, Winter Woman. Il est actuellement en train de travailler à un recueil de nouvelles.

Un livre fort sur les gens qui préfèrent se laver l’âme à l’alcool après un coup de bar(re), servi par un style impeccable et une écriture minutieuse.